Forum Julien Doré Index du Forum
Forum Julien Doré

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

www.radiolibre.be
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Web ¤ -> ¤ 2007 ¤
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sikamikanico


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2007
Messages: 92
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 00:55 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Dans la même lignée, pour ceux qui veulent savoir pourquoi Julien est un "chanteur transgenre spéculatif", c'est par ici:
http://radiolibre.be/78/julien-dore-vous-en-pensez-quoi
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Mai - 00:55 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
renaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 169
Localisation: lac alpin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 01:25 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Eh bien moi qui voulais de quoi lire, de la substance qui captive, j'en ai pour un moment avec tous ces témoignages sur" radiolibre"!!
ça décoiffe! :extas:
_________________
Poésie
Revenir en haut
Bob


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 196

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 01:27 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

sikamikanico a écrit:
Dans la même lignée, pour ceux qui veulent savoir pourquoi Julien est un "chanteur transgenre spéculatif", c'est par ici:
http://radiolibre.be/78/julien-dore-vous-en-pensez-quoi



Oui, j'en viens aussi (en tant que lecteur). Et je trouve beaucoup d'échos du texte dont je vous ai donné le lien, dans les posts de "je passais".
Les analyses y sont assez fines, pour la plupart. Dont on peut espérer pour le sieur Julien qu'elles correspondent à sa propre analyse de sa situation. Sinon, il est dans l'impasse.


Dernière édition par Bob le Dim 27 Mai - 01:33 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
renaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 169
Localisation: lac alpin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 01:31 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Tu l'as dit Bobby!
Allez ce coup-ci je te laisse la main sur les messages, faut vraiment que je rejoigne les plumes!
Have a good night and see you tomorrow everybody! Okay
_________________
Poésie
Revenir en haut
Tagada


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 657
Localisation: Fond du couloir 3ème porte à droite

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 10:22 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

P... ! Les discussions philosophico-mystiques autour de Julien ! Je trouve comme l'un des intervenants sur le forum radiolibre qu'on en fait un peu trop avec lui, que ce soit dans les éloges ou dans la critique. J'en reviens toujours au même point : Ce n'est, pour l'instant, qu'un candidat de télécrochet moins fade et plus original que la moyenne. Faudrait pas en faire autre chose, parce que ça risque de pas être facile à gérer pour lui. C'est dingue ce phénomène de surexposition médiatique. Faut vraiment avoir la tête sur les épaules pour gérer sereinement à à peine 25 ans !
Revenir en haut
kurtesse66


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2007
Messages: 75
Localisation: Dans le SUD !!!!

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 10:23 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

T'as raison tagada !!
_________________
Dream, Dream and ... Dream
Revenir en haut
MSN
Gouzou


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1 017
Localisation: Nice

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 10:49 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

C'est effectivement assez hallucinant tout ce que les gens trouvent à dire sur Julien, on pourrait comparer ça avec un gars en délire qui te ferait une thèse en 8 tomes sur la chanson frère jacques.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
laura'sté


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 197
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 11:04 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Est ce qu'ils valent le coup d'être lu? Ou je perdrais mon temps?

Merci pour une réponse claire et simple.
_________________
Incandescente, c’est : qui peut accaparer des objets sans resurgir sur autrui.
Revenir en haut
spierre52


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 470

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 11:18 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Ca a été dit plus poliment sur un autre post : masturbation intellectuelle.
_________________
"c'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" (montesquieu)
Revenir en haut
Tagada


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 657
Localisation: Fond du couloir 3ème porte à droite

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 11:24 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Je me demande même si "intellectuelle" n'est pas de trop ! Mr. Green
Revenir en haut
sikamikanico


Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2007
Messages: 92
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 12:02 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

laura'sté a écrit:
Est ce qu'ils valent le coup d'être lu? Ou je perdrais mon temps?

Merci pour une réponse claire et simple.


Oui si les mots "collage", "morphing", "hacking" résonnent favorablement à tes oreilles et que tu supportes les phrases alambiquées (doux euphémisme), sinon non.
Revenir en haut
Chairman of the bored


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2007
Messages: 131
Localisation: Detroit City

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 12:25 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Bob a écrit:
sikamikanico a écrit:
Dans la même lignée, pour ceux qui veulent savoir pourquoi Julien est un "chanteur transgenre spéculatif", c'est par ici:
http://radiolibre.be/78/julien-dore-vous-en-pensez-quoi



Les analyses y sont assez fines, pour la plupart. Dont on peut espérer pour le sieur Julien qu'elles correspondent à sa propre analyse de sa situation. Sinon, il est dans l'impasse.



Stiiiv' ne t'as donc pas suffi ??? Mr. Green Un irréductible optimiste tu es ! Okay Mais hélas le rôle de Cassandre je dois jouer, et donc te dire que dans l'impasse il est ! (Juju) :alcool:
_________________
I'm bored
I'm the chairman of the bored,
I'm a lengthy monologue
I'm livin' like a dog
I'm bored
Revenir en haut
little-wing


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 183
Localisation: by the divine Avida Dollars

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 12:50 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Citation:
Voir des paroles de Mylène Farmer adaptées pour y inclure “J’ai l’aphorisme dadaïste” en lieu et place de “J’ai là un fou rire” sonne comme un manifeste qui tiendrait dans un SMS. Dada récupéré par Fremantle en prime.

Laughing Laughing //Et le mec il connait Palast Orchester........ ahummmmm O_O alors là je suis scotchée Mr. Green

j'en retiendrai

Quand on a faim (et qu’on sait faire la cuisine), on va partout où il y aurait à manger. La Nouvelle star & ses paillettes vaut bien Hyde park & ses escabeaux - avant la Tour d’argent. Il n’y a pas à jeter de pierre. L’ennui évidemment, est de se coltiner les hurlements en arrière-fond de cour de récré et tous les blablas sous emballage flashy sortis du congèle de semaine en semaine, prêts à servir en 10 secondes au micro-ondes pour nourrir le bétail. Ca, c’est un peu dur à avaler.

Mais Julien Doré est comme ma grand-mère : de la soupe populaire, il nous fait quasiment un festin.


très instructif et ça donne faim Mr. Green Siffle
Revenir en haut
1967


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2007
Messages: 342

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 12:48 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

petit retour sur ce site assez jubilatoire quand même, avec une citation de ITE MISSA EST, qui a posté ceci sur radiolibre.be. Je m'identifie assez à ce qu'elle a vécu, ressenti, particulièrement le dernier tiers de son post (c'est long mais c'est bon, c'est radiolibre):
"Quelques petites notes sur la dernière édition de la NS du 20 juin (pour les mouvement caritatifs).
C’était jubilatoire. Je passe vite sur les duos où il s’est fait plaisir (Duo avec dave :plaisir de la pose , construction très théatrale où, futé comme il est il a réussi à faire passer les deux lectures différentes du texte (et donc la sienne)et les deux voix si différentes en jouant sur l’opposition légèreté-tragédie, le tout avec des effets visuels de posture à la matador ou danseur de flamenco des plus délicieux . Car il n’en rajoute pas, il propose juste l’essence même du geste et du texte )
mais le vrai Julien, c’est celui qui a chanté en solo. La voix est libérée.. Instant magiques et je dois le dire, limite surnaturels, car il nous a livré à l’état brut deux nouvelles versions là ou notre petit plaisir de moutons bien dressés attendait sagement de nous laisser embarquer dans la copie conforme des émotions passées.. Je l’attendais secrètement cet autre Julien mais je doutais un peu, c’était quand même risqué, mais tellement nécessaire et logique. Grande claque dans la figure. Brouillage des repères (et jubilatoire quand on pense au nombre de fans qui ont du se perdre en cours de route). Là, la nouvelle star a été piratée. He oui, la NS voulait de la relecture, juste pour rester dans le champ d’à côté, histoire de faire plein de petits clones de la déviation . Mais Julien nous emmène en balade et c’est pas fini. On commence à apercevoir la première clairière après les petits caillous blancs qu’il nous a semés au fil des primes: le vrai Julien sera lui même, imprévisible et exigeant, libre et écorché (j’abrège car la liste est longue) posant ça et là des signes, avec une intuition esthétique carrément désarmante. C’est une bête de scène, c’est sur , mais cela va au delà. Sa position christique à la fin de tainted love était d’une pure beauté. J’en ai eu froid dans le dos. Renversé, ecartelé, les mains légèrement remontées vers le ciel il a fait durer la posture jusqu’à ce que celle ci devienne une oeuvre en elle même. tainted love ou la cruxifiction de l’amour, tainted love (la chanson préféré des téléspectateurs) ou julien auto crucifié. Au delà du contenu qu’il a voulu faire passer, c’était purement génialement beau. Là on reconnait l’artiste. Et je mets un grand A. Le plus drôle( ou pas d’ailleurs car c’était sérieux), c’est qu’il s’est ennivré lui même de sa posture et qu’il a fait un salut post mortem à la foule complètement dijoncté et qu’il est reparti en titubant comme si il avait eu une extase.
Et sa culture. cela saute crûment aux yeux. C’est évident qu’il a assimilé l’histoire de la peinture et de la sculpture aussi :Il parlerait d’héritage. En vrac Goya, le caravage, Philippe de Champaigne, les primitifs allemands, flamands, Enguerrand carton, Rouault, et puis les implorantes, les dépositions de croix, les flagellations, la sculpture bourguignone, bref le mysticisme, la soufrance, la transcendance. Et aussi les expressionistes allemands , les romantiques, les symbolistes.l’image du christ, sur un autre registre, est aussi liée à notre culture occidentale. Coincés entre les Dieux que nous brûlons pour une socité lisse, et ceux que nous adorons pour nous rassurer. Samedi dernier, dans l’émission de Ruquier, taquiné amicalement par celui-ci qui lui reprochait de s’endormir son son verre, julien en grand maitre de cérémonie qui sait manier à souhait les transitions et les transgressions, nous a fait une belle bénédiction au dessus de son verre. Manifestement il aime utiliser les codes du christianisme.C’était léger et follement décalé. Brillant d’intuition et parfait.
La cruxifiction de julien restera dans mon musée imaginaire. L’artiste, le vrai doit dépasser ses maîtres, c’est fait. ce serait plus artistiquement correct (je parle pour moi) de parler de Dada, même si je ne suis pas sure que ce soit ce qu’il y a de plus furieusement tendance aux Beaux Arts, (je subodore que la démarche de Julien soit quand même tres personnelle)et il y a forcément une posture très dada dans la libération du support et le choix du vecteur (télé réalité), mais les références sont beaucoup plus riches et variées .
je voudrais juste ajouter un petit mot sur gustave Doré. comme d’habitude sur le Paf, le grand jeu du copié collé nous a balancé à longueur de journée son “arrière petit fils d’un célèbre illustrateur”. J’ai cru que ruquier irait un peu plus loin, car il a posé la question à Julien de la notoriété du peintre dans sa famille. julien a répondu d’une manière très libre et pudique en disant que cela fait partie de son héritage. On sentait que c’était important.Et cela l’est !. Gustave Doré était un illustrateur de génie, surdoué, qui a fréquenté beaudelaire, balzac et bien d’autre grands poètes, écrivains et artistes de son temps .
Si son oeuvre gravée est impressionante, sa peinture est tout aussi riche et carrément parfois illuminée. Il a illustré la Divine Comédie de dante (à voir c’est un vrai tourbillon), munchhauser,dont Quichotte, Balzac et sur un autre registre Perrault (avec plusieurs degrés de lecture, tiens tiens!). Il y a des gênes commun, c’est évident.Les ammoncellements de corps, les spirales, la lumière divine, je suis sure que Julien les a forcément assimilées quand il était jeune, et cela avec son ultra sensibilité. Ses quelques paysages sont d’un romantisme fou. Pas du tout à la barbizionienne, c’est une véritable invitation au voyage intérieur. ce n’est pas bucolique du tout. C’est habité par un songe, un tourment intérieur. Voila. Hommage à Gustave Doré.
En parlant du XIXeme siecle, je trouve aussi que Julien a tout du héro romantique de cette époque (jusqu’à la barbe, discrete facon XXIemeeme mais carément taillée à la mode XIXeme) Autant celui de la version habitée et tourmentée des premières décennies, que celle plus dandy de la fin de siècle. d’autres ont cité Balzac et Rastignac, moi j’aime bien aussi la version Dorian Gray. Survolant le look furieusement dandy contemporain (j’adore ), je voudrais surtout m’attarder sur une des caractéristiques propres de ce XIXeme siècle. Les personnages étaient beaucoup plus complexes qu’aujourd’hui et beaucoup plus touche à tout. Un historien pouvait être géographe, aventurier, astronome à la fois, et cultiver le don de l’ésotérisme. Un écrivain pouvait peindre, un caricaturiste pouvait exceller dans l’art de la botanique et du theatre. Bref, le mélange des genres était une vrai richesse. Julien est tout à fait dans cette lignée, et cela c’est rare et précieux. C’est d’ailleurs là son succès. Julien a aussi un côté hédoniste (Dorian gray)Beaucoup plus que dandy d’ailleurs. ce mot ne me parrait pas juste à son égard ou tout du moins limité. L’hedoniste savoure les plaisirs de la vie avec légèreté car il connait la faille et le néant qui nous guette. Alors autant que la vie soit une joyeuse farandole (sic Julien)..jeux de scènes et mascarades, jeux de mots, humours, sensualité , séduction, détournement etc. L’hédoniste peut etre dandy, comme une posture esthétique et légère mais cela va bien au delà. Mais l’Hédoniste ne cherche pas sa vérité dans ses noirceurs et ses tripes. En cela il dépasse ce concept. Sa musique est ailleurs, quand il chante il ne trompe pas. il sait qu’il existe.
C’étaient juste en apparté, car le personnage est bien évidemment totalement en osmose avec son époque voir en avance, comme les agitateurs.

En parlant de son rapport avec le systeme (Cf la ficelle qui est une corde dont parle philippe van a )je pense que son jeu et son “je” se sont tout de même adaptés intelligemment au fur et à mesure de l’émission. Son intuition diablement innée et esthétique , sa culture, son intelligence ont brouillé les pistes et mélangé les genres comme jamais. D’une boutade certe bien étudiée (cf le look des éliminatoires etc)il a su donner du sens et un contenu qui nous conduisent tous vers son objectif mais chacun par des chemins différents et ça, c’est terriblement nouveau et rare dans notre paysage autiovisuel.. cf les commentaires: On arrive tous à y plaquer un peu de notre culture, qu’elle soit philosophique, musicale, artistique, littéraire, décalée ou pas, culture pour midinette ou érudit, pour adepte du paf ou anti paf, vieux ou jeune, perverti ou coincé. Julien nous renvoie en pleine figure notre propre réalité. On se rassure de savoir que l’on sait mais à y regarder de pres, c’est l’abîme qui nous guette : renvoyés à notre propre condition, nous qui savons mais sommes incapables de pousser le cri libératoire. Alors, pantois, nous l’écoutons pousser son cri, aussi noir et tragique ( oui, tragique mais pas pathétique, car Julien n’est pas dans le pathos, il l’a assez dit)
aussi rauque et animal que séducteur et léger.
Bref nous restons des Albatros.

Pourle reste je pense comme Mynelos qui exprime fort bien la richesse du personnage.
J’étais tellement dans le jubilatoire voir le jouissif ces temps derniers en regardant julien que j’ai eu le temps de passer par toutes les couleurs de l’extase. Pour la premiere fois depuis des années, j’ai carrément rien fichu pendant quinze jours (je suis à mon compte et censé travailler..), me suis couchée à pas d’heure pour surfer sur internet,(là il est 5h 30 du matin)et réveillée toujours fraiche et rose, portée par les hormonnes de l’extase. J’ ai rendu jaloux mon fils, ma fille se pose des questions sur la richesse de son personnage (métaphysique)et sent que julien c’est méga important pour elle si elle veut progresser dans ses repères (aie ) et mes deux dernieres furieusement schotchées à mes basquettes ont bien compris que c’était tendance pour avoir un Bn de plus au goûter..cerise sur le gateau, mon mari qui a fuit toutes les émissions et hurlé à la mort de ne pas pouvoir rentrer dans sa chambre because télévision, et émission de tarés, a tout d’un coup pris la chose comme quelque chose d’extremement vital et sérieux et nécéssaire à ma survie. un événement majeur. ..il a testé auprès de ses partenaires de boulot genre je vais faire tendance vu que si ma femme s’extase, il doit y avoir du fond. Et là le flop total!!des regards agards. moi je dis, c’est sur, ils savent forcément, mais ne l’assument pas. (lol) Me voilà toujours pas assagie.
Et je suis d’accord avec un des commentaires du début, il y a du terriblement sexuel là dedans.
Moi je le mangerais tout cru, et avec son ukulélé et ses barettes, et ses costumes la star,ou pas la star, les démons qui le rongent, son désir d’esthétique insoumis, batailleur comme ses cheveux, sur le fil du rasoir, genre je t’aime mais je peux pas te le dire mais j’ai besoin que tu m’aimes mais dans le fond c’est délicieux de ne pas en etre certain. terriblement séducteur. et en dessert: l’image la plus sexuelle de toutes: le regard de julien après “you realy got me” No comment. je me la garde.
C’est décidé: demain j’achète des patchs anti Julien, au chocolat (duchamp oblige). et je commande comme une icône à dresser au milieu de mon délire la statue des fameux trois petits singes: ne voit pas, n’entend pas, ne parle pas. Je fais de bons petits plat à mon mari (c’est pas gagné) et lui parle de son côté terriblement hédoniste et dandy qui m’a fait dire oui il y a 22 ans, j’en avais 21.

Bon, comme ce délirium risque d’étre trop long et modéré: je finis pour moi même par une citation de julien trouvée sur le my space de DUE “arrête, ne fais pas du bruit pour faire du bruit” Je pense que là est son Manifeste (a lire bien évidemment à plusieurs degrés)
ITE MISSA EST"
_________________
If Beethoven had been killed in a plane crash at the age of 22, it would have changed the history of music... and of aviation.
Tom Stoppard
Revenir en haut
Bob


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 196

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 13:56 (2007)    Sujet du message: www.radiolibre.be Répondre en citant

Le lien aurait suffit 1967. Sans parler du fait que certains d'ici y font souvent un (long) détour.
Là, tout le texte, c'est lourd.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:25 (2016)    Sujet du message: www.radiolibre.be

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Web ¤ -> ¤ 2007 ¤ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com