Forum Julien Doré Index du Forum
Forum Julien Doré

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

@ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine)
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ESPACE DES FORUMERS -> ¤ Discussions Libres ¤
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tagada


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 657
Localisation: Fond du couloir 3ème porte à droite

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 23:02 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Au passage, pour ceux que ça interessent, Jean Baudrillard est un sociologue à la fois respecté et très critiqué. Si sa description de la "société de consommation" est une référence, ces analyses du 11 septembre et de la Guerre en Irak également, on lui a reproché d'écrire sur tout (et ses plus grands détracteurs diraient "sur n'importe quoi") et aussi certaines prises de positions jugées "douteuses" (soutien accordé à Dieudonné quand l'humoriste avait comparé les commémoration de la Shoah à de la "pornographie mémorielle") voir "réactionnaires" (critiques sans nuances de l'art contemporain, description du Sida comme étant une sorte de défense de la nature contre l'homosexualité).

Edit Lilou post déplacé

Comme certains ici aiment par dessus tout les joutes verbales virtuelles nous avons décidé de leur consacrer un topic rien que pour eux. Vous pouvez discuter de tout: la fin du monde, l'oeuf ou la poule et disséquer le cerveau de Julien Doré ( beurk...). En tout état de cause essayez de respecter l'état d'esprit du forum en privilégiant l'humour à l'attaque personnelle.
Amusez-vous bien....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Juin - 23:02 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
setha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Juin - 23:19 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Tagada a écrit:
Au passage, pour ceux que ça interessent, Jean Baudrillard est un sociologue à la fois respecté et très critiqué. Si sa description de la "société de consommation" est une référence, ces analyses du 11 septembre et de la Guerre en Irak également, on lui a reproché d'écrire sur tout (et ses plus grands détracteurs diraient "sur n'importe quoi") et aussi certaines prises de positions jugées "douteuses" (soutien accordé à Dieudonné quand l'humoriste avait comparé les commémoration de la Shoah à de la "pornographie mémorielle") voir "réactionnaires" (critiques sans nuances de l'art contemporain, description du Sida comme étant une sorte de défense de la nature contre l'homosexualité).


eh ben faut que j'arrete de lire boule et bill Okay
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 02:17 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

DROIT DE REPONSE A UN HORS SUJET PARTICULIEREMENT INGÉRENT ET DIFAMANT DE TAGADA, et la réponse étant dite je ne flooderai pas, je posterai ensuite un article bref dans le sujet :

Pardon, Droo, comme Tagada diffame ici dans un HS, je suis obligée de le contredire ; du moins si vous effacez son post, alors bien évidemment celui-ci est également destiné à disparaître de votre main (ou de la mienne) :

Tagada, tu racontes des c... sur Baudrillard : c'était un pote VRAIMENT et on a "fait la guerre ensemble" en 1968 et après Je sais de qui et de quoi je parle. ... si lui est réactionnaire alors... qu'es-tu ? Que suis-je ? Qu'est Julien ?

Je me suis assez bagarré(e) avec une équipe d'abrutis franco-français dans l'article wikipédia, qui voulaient le conchier avec ce genre de notes (elles y sont toujours d'ailleurs), alors que Defert a fait reporter l'installation de "Oublier Foucault" parmi les ouvrages de référence sur Foucault dans la rubrique de ce dernier dans le même wikipédia -- donc passe toi de nous citer ce torchon altérophobe de Thomas Florian, ouvrage de commande d'un éditeur à un autre pour régler des comptes avec l'auteur qui n'avaient rien à voir avec le sujet, référence bibliographique que même act up a virée de son propre site aujourd'hui. Ce n'est une affaire honorable ni pour les éditeurs éxécutifs, ni pour leur laquais.

Tu te livres à un HS pernicieux à propos d'une citation par Julien Doré qui connote son jeu avec d'Ormesson en le désinformant.

De plus, ce que tu racontes à propos de Dieudonné est une désinformation qui a été montée de toute pièce contre des positions radicales que B. avait prises sur des questions comme par exemple la Palestine, ou le terrorisme. On peut soutenir les palestiniens sans être antisémite.

Je ne vois pas comment Alain Finkielkraut QUI N'EST PAS CONNU POUR ÊTRE UN ANTISÉMITE aurait demandé à parler à l'enterrement de B. si ce dernier l'était, preuve qui infirme ces c... J'Y ETAIS. Je ne vois pas non plus comment Armand Gatti aurait demandé qu'un hommage soit rendu sur les murs de la maison de l'arbre (anciens studios de Meliès où se tient aujourd'hui La parole errante) à Montreuil, lui qui est édité chez Verdier, la boîte d'édition de Beni-Lévy.

Ces ragots fachos-communautaristes et cette sale intox tu es prié de les éviter sur ce genre de forum ou moi je le quitte en te dénonçant. Si tu es là pour détourner les contenus de cete façon en connotant l'information par des difamations, je ne pense pas que cela convienne à la sauce de l'artiste qui nous rassemble ici.

En fait tu utilises son canal pour des intérêts externes et tu détournes son propre jeu médiatique. C'est lui qui a cité Baudrillard surement pas pour les raisons que tu énonces !

Enfin, pour revenir au sujet qui nous préocupe : en plus de ragoter sur Baudrillard au lieu de l'avoir lu, tu es inculte en art -- et surement en musique internationale critiques aujourd'hui. Ce qui peut arriver à tout le monde qui sache bien écrire (et brièvement et clairement écrire). Mais où ça ne va pas, c'est qu'ignorant, en plus tu colportes une interprétation du geste de Julien, qui le connote d'une couleur partisanne qu'il n'a pas annoncée.

Ce que tu fais est malhonnête.

Voir le poste suivant qui n'est pas Hors sujet :


Dernière édition par zoo le Mer 6 Juin - 09:55 (2007); édité 9 fois
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 02:46 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

il y a un rapport évident entre Warhol et Baudrillard, c'est que Baudrillard a écrit un de ses plus beaux textes sur l'art à propos de Andy Warhol, qui s'intitule "Le snobisme machinal', (étant cet artiste, pour Baudrillard, celui qui a conclu le cycle de la modernité), conférence événement à l'occasion de l'expo Warhol au CNAC Pompidou, et très vite traduite dans toutes les langues du monde ou quasi.

De plus ils se connaissaient.

Je remarque que la question apparemment abscons posée à Jean d'Ormesson par Julien était une proposition dialectique à trois niveaux de la verve, excessive ou prodigue : dire (Luchini), écrire (Baudrillard), produire (Warhol) -- et sans doute d'autres nuances vu les caractères et les styles en cause:-)

Question écartée hilarante, mais pas du tout arbitraire -- à laquelle le monsieur n'ayant pas su répondre avec verve lui-même, n'a fait que manifester sa propre ignorance de l'auteur qu'il qualifie pourtant de "qualité", et donc confirmation de la ringardise élégante (dans le sens que lui accordent les fondateurs du Jean D'ormesson disco suicid) du bon communicant dont Julien s'est tatoué le nom sur le corps.

Une fois de plus : BRAVO !

Qu''il ait lu ou pas Baudrillard -- bah on peut parier qu'il en a lu quelque -- Julien en sait plus sur Baudrillard que Jean d'Ormesson n'en sait lui-même:) mais surtout, sans insulter personne -- toujours gentiment : l'académicien était en réalité ravi et c'est tant mieux:)
Pourtant, son grand ami Maurice Rheims (historien d'art et commissaire de l'évaluation du fonds Picasso) avait assisté à la conférence de Baudrillard sur Warhol..



Le portail recension des sources de Baudrillard sur France Culture :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/dossiers/2007/baudrillard/

Série Baudrillard chez Daniel Mermet, "Là-bas si j'y suis", France-Inter :
http://media.la-bas.org/mp3/021210/

L'entrée de Baudrillard dans Stanford Encyclopedia of Philosophy
http://plato.stanford.edu/entries/baudrillard/

Fils de discussions dans les listes spécialisées par exemple :
Baudrillard Vs. Foucault ; fil de discussion modéré par Daniel Makagon sur la liste Foucault.info (04/11/1996)
http://foucault.info/Foucault-L/archive/msg02405.shtml
Baudrillard's seduction ; fil de discussion modéré par Ian Robert Douglas sur la liste Foucault.info (26/10/1998)
http://foucault.info/Foucault-L/archive/msg04693.shtml

Extraits du cours de Deuleuze à la faculté de Vincennes :
Marx - désir/besoin - Faye - la monnaie - sur Baudrillard ;
Deleuze, Anti Oedipe et Mille plateaux, séminaire de Vincennes (28/05/1973).
http://www.webdeleuze.com/php/texte.php?cle=171&groupe=Anti%20Oedipe%20et%20Mill
Les conceptions de l'énoncé, suite - à propos de l'économie politique du signe ;
Deleuze, Anti Oedipe et Mille plateaux, séminaire de Vincennes (04/06/1973).
http://www.webdeleuze.com/php/texte.php?cle=173&groupe=Anti%20Oedipe%20et%20Mill


Dernière édition par zoo le Jeu 7 Juin - 01:28 (2007); édité 2 fois
Revenir en haut
renaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 169
Localisation: lac alpin

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 06:08 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Youpi!

Edit Lilou: post déplacé
_________________
Poésie
Revenir en haut
catar


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2007
Messages: 430
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 09:44 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Merci zoo! que serait ce forum sans tes envolées lyriques, tes apartés culturels et tes coups de sang?
Je vais donc me cultiver un peu ce week end en visitant tous ces liens.
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:14 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

zoo a écrit:
où il parle du radicalisme des origines cathares de Warhol en Slovaquie


Des Cathares en Slovaquie? T'es sûre de ton coup, là?

Gros gros doute...

Edit Lilou: post déplacé
Revenir en haut
laura'sté


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 197
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:14 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

catar a écrit:
Merci zoo! que serait ce forum sans tes envolées lyriques, tes apartés culturels et tes coups de sang?
Je vais donc me cultiver un peu ce week end en visitant tous ces liens.


Il était avant que zoo soit là.
Merci quand même.

Fin du HS, veuillez m'excuser, sincerement.
_________________
Incandescente, c’est : qui peut accaparer des objets sans resurgir sur autrui.
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:27 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

écoute si je peux me permettre, si ce forum n'était pas intéressant avant que j'y passe... et bien je n'y aurais certainement pas accordé autant de temps passionné.
Ce que disait catar concernait plutôt une sensibilité de plus pour contribuer à enrichir le forum avec ma singularité et mes différences propres, à propos des références signes ou sens de julien, plutôt qu'une mise en abîme ou un jugement de ce qui était installé là, qui m'a au contraire généreusement accueillie comme alien;-)
Du moins perso je l'avais pris comme ça. Et d'ailleurs les compliments du forum dans la rubrique qui est destinée aux impressions à son sujet le disent clairement sans y évoquer mes posts.

Voilà, fin de mn HS. et merci le forum .
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:39 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Baudrillard était tout sauf un progressiste. Un réac sans fond sérieux.

Bon débarras.
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:42 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Bien sûr : l'émigration après la répression suit la migration des banquiers juifs et des commerçants maranes, il n'y a évidememnt pas que l'Italie. On peut trouver tout ça notamment dans les livres de René Nelly qui enseignait à la fac de Toulouse (mort depuis plusieurs années).

Slovaquie notamment. Le village orignaire de la famille de Warhol est précisément connu dans l'histoire de l'exode cathare, pour ceux qui y ont survécu.

Il est resté en France une communauté de paysans pauvres et d'arabes rebaptisés qui ont été organisés en coopératives communautaires de tisserands par des parfaits renommés eux aussi, à Laroques d'Olmes (Arriège). Pas très loin historiquement du temps du premier état Primo de Navarra, ils ont immédiatement trouvé un débouché commercial parallèle avec l'Angleterre ; ainsi partie des fameux tweeds anglais pour un grand nombre étaient-ils depuis des siècles tissés avec des laines anglaise importées, par les tisserands coopératifs de Laroque... et cela jusqu'au début des années 1960, ces coopératives étant devenues des industries européennes avant la lettre !!!

Voilà... Laroque est le dernier village où une vieille femme connaissait encore une chanson cathare, quand France culture et les ateliers expérimentaux ont fait le relevé ethnographique des dernières traces des conteurs régionaux, dans les années 70.

Edit Lilou: post déplacé


Dernière édition par zoo le Mer 6 Juin - 10:48 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:45 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Absolument n'importe quoi, évidemment.

Edit Lilou: post déplacé
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:52 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Comment peux-t'on être aussi ignare mais aussi péremptoire ? la réponse est bien sûr dans la question.
Il n'y aura plus de réponse de ma part à ces HS. C'est la dernière (en trop mais pour raison d'honneur).

Edit Lilou: post déplacé


Dernière édition par zoo le Mer 6 Juin - 10:54 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:54 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Parler de banquiers juifs en même temps que des Cathares, c'est n'importe quoi, oui: anachronisme.

Edit Lilou: post déplacé
Revenir en haut
zoo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juin - 10:58 (2007)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine) Répondre en citant

Les cathares interdisaient l'usure ; les juifs furent leurs banquiers avant d'aller renforcer leur installation à Venise. La répression contre les cathares atteignit de plein fouet les juifs, les arabes et les cathares, qui formaient une société pluriculturelle avancée, qui avait déjà inventé le contrat de travail et l'acquisition de la terre pour lever le servage, la contraception, la liberté sexuelle, etc. parce que la vie sur terre n'étant que le cycle vénal de la réincartnation, etc...

Edit Lilou: post déplacé
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:46 (2016)    Sujet du message: @ insomniaques et grands bavards (prévoir 1 tube d'aspirine)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ESPACE DES FORUMERS -> ¤ Discussions Libres ¤ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com