Forum Julien Doré Index du Forum
Forum Julien Doré

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Parisien du 01/07/08

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Presse ¤ -> ¤ 2008 ¤
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Droo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2007
Messages: 3 586

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 09:58 (2008)    Sujet du message: Le Parisien du 01/07/08 Répondre en citant

Julien Doré est déjà rodé

Emmanuel Marolle | Mardi 01 Juillet 2008 | Le Parisien



Deux semaines après la sortie de son album, dont les ventes démarrent bien, le gagnant de « Nouvelle Star » 2007 prépare sa première scène parisienne, demain au Café de la Danse. Nous avons suivi ses répétitions à Orléans, où il chante ce soir.
«LE SON de synthé, là, c'est pas trop chelou (NDLR : louche en verlan) ? » Julien Doré joue les chefs d'orchestre. Le cheveu en bataille, en tee-shirt touristique, le chanteur réglait hier après-midi les derniers détails techniques sur la scène de l'Astrolabe à Orléans. Une salle de concert rock d'à peine 600 places, sans sièges, loin des superproductions de « Nouvelle Star » au pavillon Baltard.

C'est là que le gagnant 2007 du télé-crochet de M 6, à quelques jours de ses 26 ans, donne son premier vrai concert, ce soir, entouré de quatre musiciens, avant une escale parisienne demain au Café de la Danse.

« C'est un peu le parcours initiatique inversé, lâche-t-il pendant une pause, assis sur un chariot à roulette. Mais ce type de salle colle au projet que j'ai envie de défendre. » En l'occurrence « Ersatz », son premier album, sorti il y a quinze jours et écoulé à plus 40 000 exemplaires dès la première semaine, derrière le rouleau compresseur Coldplay. « J'étais super-content. D'autant que Coldplay est un des premiers trucs que j'ai dû jouer à la guitare. » Ce premier disque, il en revendique la moindre note, le moindre mot, écrits par lui ou d'autres.

Hier, à l'Astrolabe, Morgane Imbeaud, chanteuse du duo Cocoon qui lui a donné deux titres, venait donner de la voix. Elle l'accompagnera ce soir à Orléans et demain à Paris. « Il est venu nous voir en concert et nous a demandés si on avait des chansons, se souvient-elle. Au départ, on était réticents à l'idée d'écrire pour un mec qui sort de Nouvelle Star . On s'est rendu compte que Julien était comme nous, aimait les mêmes groupes et avait aussi un côté indépendant. » Les deux nouveaux amis répètent le splendide « Acacia » puis un inédit, « Bien au-delà », écrit il y a un mois par le chanteur et essayé pour la première fois. Sans stress.

« Les a priori vont se dissiper »

« Bien sûr que j'ai la pression, mais maintenant, je suis libre, la scène, on ne peut pas me la voler, poursuit-il. C'est le vrai début pour moi, là où l'album va prendre forme, où les a priori vont se dissiper. J'en ai tellement marre des gens qui me demandent si on m'a imposé des choses. Ceux qui assisteront au concert, personne ne les aura forcés. Et j'ai envie que ça déchire tout, que chaque mot leur retourne le bide. » Pour cela, Julien Doré a ce qu'il faut : une « Bouche pute » habitée, « J'aime pas » à l'intensité démultipliée ou une reprise surprise au ukulélé de « la Dolce Vita » de Christophe.

Pour l'instant, il présente ces deux concerts comme des showcases d'une quinzaine de titres, en attendant une tournée à l'automne produite par Auguri, un tourneur indépendant qui travaille avec M, Diam's et Vanessa Paradis. « Ils sont de Nantes, moi de Nîmes. Le côté province-province me plaisait bien. Et ce sont les premiers à m'avoir spontanément parlé de Dig Up Elvis, mon groupe d'avant Nouvelle Star, qu'ils vont aussi faire tourner dans quelques mois. Je vais rejoindre les musiciens dans le Sud pour répéter cet été. » En dépit des plateaux télé et des gros moyens, Julien Doré n'oublie pas d'où il vient. « Sauf qu'aujourd'hui, je canalise mon énergie. Après un concert de Dig Up Elvis, je ne pouvais plus parler pendant trois jours. Depuis Nouvelle Star, j'ai appris à gérer l'intensité. »

* Julien Doré en concert ce soir à Orléans, demain au Café de la Danse à Paris. Complet. Et le 1 e r décembre à la Cigale, le 3 à l'Elysée-Montmartre. En tournée à partir d'octobre.

Source : http://www.leparisien.fr

Merci à monjud, forum crazy-julien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Juil - 09:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Presse ¤ -> ¤ 2008 ¤ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com