Forum Julien Doré Index du Forum
Forum Julien Doré

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

RockMag n° 89 - Juin 2008

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Presse ¤ -> ¤ 2008 ¤
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Droo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2007
Messages: 3 586

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 11:25 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

Editorial : "Sincèrement, malgré toute l'estime que je portais au Julien Doré médiatique (qu'on différenciera bien de l'homme, qu'aucun journaliste ne percevra vraiment à jour), j'avais peur qu'il ne soit pas à la hauteur. Et pourtant, son album nous a mis sur le cul. Parce qu'il n'a pas cherché le tube facile, parce qu'il s'est entouré de gens certes moins connus, mais talentueux. Il nous détaille lui-même chaque titre de son opus, avant sa sortie le 16 juin. Et il mérite largement sa couv' de ROCKMAG en s'imposant comme un artiste et pas comme un produit."

François Berthier.









« LES JO, FRANCHEMENT, JE M’EN BRANLE »

« Je me vois pas faire une chanson sur les JO, franchement, je m’en branle. De toute façon, je ne vais pas les regarder, je m’en fous mais alors d’une force, putain !
Par contre, David Douillet est le mec qui me fascine le plus au monde. Il est fabuleux ce type. Cette manière de se mettre en porteur d’un message sur les valeurs olympiques… ça me fascine. Je suis amusé de voir un tel énervement, du genre, il ne faut pas toucher à ce survêtement-là parce qu’il représente certaines valeurs. Moi, ça me rappelle des choses qui me font flipper ! Je vais me faire des potes, mais je trouve ça drôle d’éteindre une flamme. Après, je trouve ridicule qu’un problème de fond aussi important que les rapports entre la Chine et le Tibet soit relégué au niveau des JO et tombe dans les mains de sportifs. Ces pauvres mecs n’y sont pour rien, moi, si toute ma vie c’était de courir le 400m haie, ça me ferait vraiment chier qu’on me dise ce que je dois faire. Je dirais aux gens d’aller se faire foutre. C’est dément de mettre une pression sur ces mecs là. »

BENJAMIN BIOLAY, « JE SUIS FASCINE »

« On devait se rencontrer pour l’album, mais ça ne s’est pas fait par manque de temps, car c’était un peu au dernier moment. Mais c’est vraiment un mec avec qui j’ai envie de bosser dans le temps et si ça l’intéresse. Je suis fasciné par sa manière d’écrire et de réaliser.

LES B-SIDES, I’M DRUNK

« J’ai composé plusieurs titres qui ne seront pas sur l’album. Je pense par exemple à « I’m Drunk », composé l’été dernier, que j’avais joué lors d’une conférence de presse avec Virginie Efira. Un morceau assez simple, en anglais, qui fonctionne bien. Des titres apparaîtront peu-être à droite ou à gauche.

« LA TOURNEE N’AURA PAS LIEU AVANT OCTOBRE »

« On commence à répéter en ce moment, je bosse avec Joe d’Arman Méliès qui fait les grattes électriques. On y va doucement, de toute façon, la tournée n’aura pas lieu avant octobre. On va vraiment soigner ça, moi j’ai besoin que ce soit nickel. Les choses s’organisent. Je vais attaquer tranquille, dans des petites salles fermées. Je veux éviter tout ce que j’ai fait avec « Lolita », les trucs ouverts où je passe après un truc de R’nB. Je veux commencer par des petits trucs, genre Maroquinerie. J’ai envie d’en chier et d’expérimenter le son progressivement. Ça sert à quoi de commencer par un Zénith et dire aux gens : allez-y, venez tous, les parents, les grands-parents, les chiens, les chats…, moi c’est pas ça mon but. Je préfère être écouté et compris dans des petites salles. Après on verra comment ça va évoluer. Bien sûr, je rêve de faire des putains de salles, et si ça arrive d’ici 2 ans, ce sera génial, mais pour l’instant je veux y aller crescendo. »

« LA NOTION DE SINGLE ME DONNE ENVIE DE GERBER »

Piano Lys (suite)

[…] couplets. Les paroles sont très codées, j’ai pris énormément de plaisir à les écrire. Il y a très peu de blocs texte, mais je trouve ça efficace. Après, le titre a vraiment évolué en studio et on est passé du simple piano/voix tel que je le jouais à la base, à un truc beaucoup plus tendu avec une basse synthétique de ouf. Je suis très content de ce titre. Il pourrait aussi être un single.

Pudding Morphina

Un des plus vieux titres de l’album. Je l’ai écrit avant même de monter Dig Up Elvis. Je me rappelle avoir bossé dessus seul, chez moi, il y a super longtemps, genre 6 ans.

Comment il a évolué en 6 ans ?

Il a gardé les mêmes accords, il y a le même pont au même moment… Tout est pareil sauf que je pensais juste en piano/voix façon Nick Cave, et finalement, en le jouant en studio, on a réussi à l’emmener ailleurs.

Soirées Parisiennes/First Lady

2 titres écrits par BabX qu’on a beaucoup remodelés en studio avec les musiciens, notamment la musique qui ne nous allait pas vraiment. On a donc cherché autre chose, avec des idées précises dans le son, notamment les cuivres. Pour moi, ces 2 titres sont taillés pour le live, avec beaucoup d’énergie. Ils sont quand même assez lourds, ils ont une forte présence. C’est pour ça qu’ils ne sont pas au début de l’album. « First Lady » aurait pu être un single, mais après « Lolita », je ne voulais pas revenir avec un titre de chanson comme celui-ci.

Les paroles parlent de qui ?

D’une first lady (rires). En l’occurrence, certainement Cécilia Sarkozy et de son histoire possible avec un Américain. C’est super bien écrit et les mots sont agréables à chanter. Après, ce n’est pas foncièrement un morceau politique, même si la politique d’aujourd’hui est très 2nd degré, très amusante et limite divertissante. Moi ça me fait marrer.

Los Angeles

Un morceau très important pour moi, que j’ai entièrement écrit et composé. J’ai mis du temps à savoir si je voulais le mettre sur l’album, parce qu’il n’y a pas de refrain, juste des « la la la la la » qui, pour moi, symbolisent l’universalité de la variété. L’histoire que je raconte est vraiment codée, pas pour la cacher mais pour y greffer un grand nombre de choses.

Pourquoi Los Angeles ?

Il me manquait un mot qui sonne bien et je trouve que Los Angeles est parfait. Ça m’est venu au moment des Oscar, avec Marion Cotillard et sa déclaration : « C’est vrai qu’il y a des anges dans cette ville », ça m’a fait marrer. Formidable cette phrase. Je prenais tout le poids de la portée de son message (rires). Surtout qu’il y avait les incendies de Los Angeles ! Dans le texte, je parle d’une histoire d’amour ave en parallèle un incendie dans un appartement, comme si quelque chose brûlait au sein du couple. Et je me suis dit que ça paraîtrait beaucoup plus sexy si ça se passait à Los Angeles (rires).

De Mots

Un duo avec Arno, composé par mon pote Guillaume de Molina. Quand il me l’a amené, j’ai tout de suite pensé à Arno, avec ce côté fanfare et vieille musique italienne. On lui a proposé, et il a accepté d’écrire un texte là-dessus. Au départ, je pensais juste chanter son texte sur la musique, et finalement, on a fait un duo. C’est top. C’est devenu une sorte d’hymne, un truc fanfare un peu post-Musclés qui fonctionne bien, parfait pour terminer le disque.

Ersatz en un mot ?

Un succédané.

ERSATZ EN 3 EDITIONS

CD, Collector CD + DVD, Vinyl 2 volumes

« Il y aura plusieurs bonus. Un reportage déjà. Puis je suis en train de faire des petites cartes, chez moi, dessinées à la main, qui se retrouveront dans les coffrets. Il y aura aussi toutes les versions du clip « Les Limites » ainsi qu’un titre bonus. »


Merci à ally13 http://crazy-julien.xooit.com


Dernière édition par Droo le Sam 31 Mai - 13:00 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Mai - 11:25 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lilou
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2007
Messages: 2 575

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 12:52 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

Il est aimé à Rockmag le Ju!!! ça fait quoi, le 3ème, 4 ème papier hyper élogieux? Je reste sur ma première impression, c'est franchement dommage d'avoir choisi 'les limites" comme single. Je me demande si Julien n'a pas un côté maso . Quand on écoute "bouche Pute" à côté des "Limites" comment on peut faire ce choix à part pour vouloir aller dans la facilité; musicalement, je comprends pas. Sur "bouche pute" on sent la sueur, sur "les limites" on sent rien du tout à part un foutage de gueule purement marketing.
Y'a un truc positif: les petites salles. Si je suis sure d'échapper aux cris stridents qui feront mal à mes petites oreilles alors je tenterai l'expérience Ju D en live.
Sur l'itw en elle-même c'est toujours pareil: dans la presse écrite je le trouve très bon, en téloch il a tendance à me gonfler surtout avec des apparitions où il joue le bouffon de service.
Revenir en haut
phara one


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 2 736
Localisation: sous le pont

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 13:07 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

son mot de la fin : Ersatz ? "un succès damné" ou "succès d'année(s)" ???
_________________
a gad la télévision .... épi dort .... (ou pas) ...
Revenir en haut
Nane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 2 527
Localisation: Ottignies (Belgique)

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 13:29 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

J'aime le "un succès damné" Wink Sais pas pourquoi...
Cela mis à part, tout les articles quels qu'ils soient ne suffisent plus à combler mon attente...
QUE CET ALBUM ARRIVE ENFIN NOM D'UN CHIEN

_________________
Conduis-moi où les fées s'envolent
Revenir en haut
Lorelei


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 173

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 14:06 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

"Sincèrement, malgré toute l'estime que je portais au Julien Doré médiatique (qu'on différenciera bien de l'homme, qu'aucun journaliste ne percevra vraiment à jour), j'avais peur qu'il ne soit pas à la hauteur. Et pourtant, son album nous a mis sur le cul. F Berthier

c'est l'essentiel et bien résumé ...
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 14:11 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

Ah ben voilà ! Ca c'est de l'Intw !

Plus que 17 jours...
_________________
Revenir en haut
cloclodam


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 957
Localisation: ile de france

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 17:32 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

parfait magicien JULIEN DORE va nous faire chavirer!!!!!!
l'invitation au voyage,me transporte vers son album, pour lequel je me délecte déjà. l'interview est concluant....
vivement le 16 juin.....
_________________
j'essuie les lames de tous les fonds
de fil en cave sans opinion
je suis le lys que tu exportes
in extremis en porte -à-porte....

PIANO LYS
ERSATZ
Revenir en haut
Barjo


Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 2 700
Localisation: là ou le trou ne doit pas être bouché

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 00:16 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

lilou a écrit:
Il est aimé à Rockmag le Ju!!! ça fait quoi, le 3ème, 4 ème papier hyper élogieux? Je reste sur ma première impression, c'est franchement dommage d'avoir choisi 'les limites" comme single. Je me demande si Julien n'a pas un côté maso . Quand on écoute "bouche Pute" à côté des "Limites" comment on peut faire ce choix à part pour vouloir aller dans la facilité; musicalement, je comprends pas. Sur "bouche pute" on sent la sueur, sur "les limites" on sent rien du tout à part un foutage de gueule purement marketing.
Y'a un truc positif: les petites salles. Si je suis sure d'échapper aux cris stridents qui feront mal à mes petites oreilles alors je tenterai l'expérience Ju D en live.
Sur l'itw en elle-même c'est toujours pareil: dans la presse écrite je le trouve très bon, en téloch il a tendance à me gonfler surtout avec des apparitions où il joue le bouffon de service.


Elle a raison la rude en mot (rode et oh) elle cause bien la Lilou...suis raccord avec la sueur de l'un et du vide de l'autre...choix Marketing pour sur pas le sien réellement à mon avis...pour le coup...idem pour l'écrit plus que le visuel trop en représentation à mon goût...Petite salle je dis why not (tu passes me chercher? Mr. Green )...bon vais aller lire l'article maintenant Wink
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 01:57 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

Justement JD explique qu'en sortant Les Limites il allait volontairement à l'encontre de l'album. Il n'y a pas de facilités là dedans, c'est juste un contre-pied, mais qui appartient en même temps au travail de l'artiste, un album c'est un tout.
_________________
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 15:47 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

C'est clair.
Revenir en haut
son-1er-fan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 915
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 16:04 (2008)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008 Répondre en citant

Pas très cohérent de prétendre vouloir être l'auteur de ses propres références, alors que pour justifier chaque titre il cite à foison et te sort du "à la façon de ...", "comme ..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:16 (2016)    Sujet du message: RockMag n° 89 - Juin 2008

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Julien Doré Index du Forum -> ARCHIVES 2007 - 2008 -> ¤ Multimédia ¤ -> ¤ Revue de Presse ¤ -> ¤ 2008 ¤ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com