Forum Julien Doré Index du Forum
Forum Julien Doré

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les grands mystères de notre planète
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Julien Doré Index du Forum -> ESPACE DES FORUMERS -> ¤ Discussions Libres ¤
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 19:28 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

La pyramide de Khéops.

Les textes :
AUCUNE inscription à l'intérieur !!! Aucun hiéroglyphe !!!
Mathématiques :
Hauteur 146 mètres environ soit 280 coudées exactement (la plus haute d'Egypte, celle de Keyphren fait 143)
côté : 230 mètres et quelques centimètres soit 440 coudées exactement , l'erreur du plus grand côté par rapport au plus petit est de... 20 cm !!!
Si on divise le périmètre (230 env x 4) par la hauteur on trouve : 2 pi, soit les proportions d'un cercle parfait.
La "chambre du Roi" respecte le volume et la proportion du triangle d'or (3, 4, 5) et à fortiori du nombre d'or : 1,61803.
Astronomie :
Ls trois pyramides (Kheops, Keyphren et Mykerynos respectent exactement la disposition des trois plus grosses étoiles de la constellation d'Orion en -10450 avJV, leur taille correspondant à leur magnitude et puissance énergétique.
Géodésie :
Les côtés de la pyramide sont alignés exactement selon les point cardinaux N, O, S, E
La pyramide est située sur le méridien d'à peu près 30° en longitude et 29°58'55'' en latitude, celà afin de gommer la réfraction thermo-athmospérique de la planète pour l'observation de la voix lactée.
Le Delta du Nil a pour périmètre un triangle isocéle parfait dont le sommet est la pointe de la pyramide.

On attribu sa construction en l'an 2500 avJC environ soit 2000 ans avant Pythagore et 4000 ans avant la découverte d'Orion...

affraid
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct - 19:28 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
phara one


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 2 736
Localisation: sous le pont

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 19:38 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

je sais pas pourquoi, mais çà me fait froid dans le dos Blonde affraid
_________________
a gad la télévision .... épi dort .... (ou pas) ...
Revenir en haut
Bob


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 196

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 20:39 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Au vu de ton pseudo, j'aurai pourtant pensé que rien de tout ça ne t'était étranger.
Revenir en haut
phara one


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2007
Messages: 2 736
Localisation: sous le pont

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 21:33 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

il faut savoir noyer le poisson Rolling Eyes
_________________
a gad la télévision .... épi dort .... (ou pas) ...
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 13:00 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Toujours sur la grande pyramide (Khéops) :
- Si on additionne les années lumières de distance entre la terre et les 7 étoiles de la constellation d'Orion, dont les trois Pyramides représentent les trois étoiles centrales, on arrive à un cumul de 5236. 0.5236m est la coudée Egyptienne utilisée pour étalon de mesure dans la pyramide.
- On dit que la Pyramide mesure 146,60m, certains disent 147,10m ; 147,1 millions de killomètres est la distance terre-soleil à sa périhélie càd son ecliptique la plus proche.
- Lorsqu'on frappe le "sarcophage" en granit de la "chambre du Roi" la fréquence de 468Hz exactement est émise dans toute la pyramide et particulièrement dans les 5 plafonds qui la surplombe, cette fréquence correspond au Fa Dièse, soit la fréquence de la planète Terre.
- Les murs et quintuple plafonds de la "chambre du Roi" sont en calcaire avec 55% de Quartz de Cristal, certains blocs pèsent 60 tonnes, cette roche n'est trouvable qu'à 800 kMs de là à Assouan. Cette roche a la particularité d'agir comme transconducteur d'électricité et dispensateur de fréquence.
- le sarcophage en granit de la "chambre du Roi" est "moulé" d'un seul bloc, il pèse 50 tonnes, il comporte des traces d'usinages (Meules, perceuses industrielles), ses angles au fonds ne sont pas à angle droit mais parfaitement arrondis convexes. Les quatres sociétés au monde actuellement capable de fabriquer une telle pièce en granit ne peuvent la faire qu'en 5 parties et assembler le tout.
- Le tombeau de Khéops a été trouvé à quelques encablures de la pyramide, jamais à l'intérieur de celle-ci !
- Le Sphynx est orienté plein Est, il avait le regard exactement à l'équinoxe de printemps dans la constellation du Lion pendant 2160 ans aux alentours de 10450 avJC. Cette date a été corroboré par une étude géologique sur l'érosion par l'eau de son corps... de lion.

Shocked
_________________
Revenir en haut
Bob


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 196

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 00:29 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Oui, mais ça ne nous donne pas l'âge du capitaine.
Revenir en haut
Nane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 2 527
Localisation: Ottignies (Belgique)

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 13:27 (2007)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Mais il y a peu, la momie de Toutankamon a été sortie de son sarcophage afin d'être mise à l'abri sous verre.
_________________
Conduis-moi où les fées s'envolent
Revenir en haut
NellySue


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 3 103
Localisation: kek par !!!!

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 18:08 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Bon à savoir :

POUR ÉCONOMISER LE CARBURANT QUELQUES CONSEILS (ACCUMULÉ SUR L ANNÉE ÇA FAIT DU BLÉ !!)

1 : FAITES LE PLEIN DE VOTRE AUTO TÔT LE MATIN , QUAND LA
TEMPÉRATURE DE LA TERRE EST PLUS FROIDE.

TOUTES LES STATIONS D'ESSENCE ONT LEURS RÉSERVOIRS ENFOUIS DAN S LE SOL.
LA TERRE ÉTANT PLUS FROIDE, LA DENSITÉ DE L'ESSENCE OU DU DIESELEST MOINS GRANDE, PAR CONTRE DURANT LA JOURNÉE LA TERRE SE RÉCHAUFFE, DONCLES CARBURANTS PRENNENT DE L'EXPANSION, ALORS SI VOUS FAITES LE PLEIN EN APRÈS MIDI OU EN SOIRÉE, VOTRE LITRE N'ÉQUIVAUT PAS À UN LITRE EXACT.


2: LORSQUE VOUS FAITES LE PLEIN, N'ENGAGEZ PAS LA MANETTE DEPISTOLET AU MODE MAXIMUM . LA MANETTE AYANT TROIS POSITIONS DE VITESSE SOIT LENTEMENT, MOYENNEMENT ET HAUTE VITESSE. TOUJOURS CHOISIR LE MODE LE PLUS LENT, VOUS EN AUREZ PLUS POUR VOTRE ARGENT.
SI NOUS APPLIQUONS CETTE RÈGLE LORSQUE L'ON FAIT LE PLEIN, NOUS
MINIMISONS LES VAPEURS CRÉÉES PENDANT LE REMPLISSAGE TOUS LES BOYAUX AUX POMPES ONT UN RETOUR DE VAPEUR DANS LE
RÉSERVOIR EN TERRE.
SI VOUS FAITES LE PLEIN ET QUE LA MANETTE EST À SA PLUS HAUTE
VITESSE, UN CERTAIN % DU PRÉCIEUX LIQUIDE QUI ENTRE DANS LE RÉSERVOIR DE L'AUTO, DEVIENDRA DES VAPEURS.
LES VAPEURS AINSI FORMÉES RETOURNENT VERS LES RÉSERVOIRS SOUS
TERRE, AVEC COMME CONSÉQUENCE QUE VOUS EN AVEZ MOINS POUR VOTRE ARGENT!!!

3: UN TRUC TRÈS IMPORTANT C'EST DE FAIRE LE PLEIN DE VOTRE
RÉSERVOIR À ESSENCE LORSQU'IL EST À MOITIÉ PLEIN ENCORE ! EXPLICATION : PLUS LE RÉSERVOIR EST PLEIN, MOINS IL RESTE D'AIR. LE CARBURANT S'ÉVAPORE PLUS VITE QUE VOUS NE LE PENSEZ.

LES GRANDS RÉSERVOIRS DES CITERNES EN RAFFINERIES ONT DES PLAFONDS FLOTTANTS À L'INTÉRIEUR. DONC IL N'Y A PAS D'AIR ENTRE LE CARBURANT ET L'ATMOSPHÈRE. AINSI, L'ÉVAPORATION EST TENUE AU MINIMUM.


4: SI VOUS ARRIVEZ AU POSTE A LA POMPE POUR FAIRE LE PLEIN ET QU'IL Y A UN CAMION-CITERNE EN TRAIN DE REMPLIR LES RÉSERVOIRS DU POSTE D'ESSENCE, NE FAITES PAS LE PLEIN À CETTE STATION
CAR L'ACTION DE REMPLIR LES GROS RÉSERVOIRS PROVOQUE UN BRASSAGE DANS CEUX-CI, DONC SI
VOUS LE FAITES VOUS RISQUEZ DE RAMASSER DES SALETÉS DANS LE CARBURANT !
_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
Revenir en haut
TAZUKI


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2008
Messages: 192
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 13:42 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

A mon retour de vacances mi-juillet, j' essaierai de poster sur les Pyramides chinoises dont
personne ne parle et dont la base est beaucoup plus grande que les égyptiennes.
Les travaux de Guy Claude MOUNY et Gilles GRUAIS du CNRS révèlent les Pyramides de MARS.
Etc.........MEGAHERTZ.
Là j'ai pas le temps de développer, malheureusement, allez TAZUKI, au turbin yadutaf. Arrow
_________________
Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Etre de quelque chose, ça pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin. ( Alphonse ALLAIS).
Revenir en haut
TAZUKI


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2008
Messages: 192
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 15:52 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

MEGAHERTZ, il existe un papyrus ( et peut être aussi un papy russe), dit " WESTCAR" où il est mentionné que CHEOPS passait son temps à chercher les chambres secrètes du sanctuaire de THOT afin de construire sa " contrée de lumière, à son image ".
C'est peut-être ce sanctuaire qui est sous le plateau de GUIZEH.
Ce plateau surplombe le Nil d' une quarantaine de mètres, il est à la fois proche de Memphis ( anc. capitale jusqu'en 2200 avant notre ère) et de Saqqarah ( sac à rats), connu pour la pyramide à degrés que le génial Imhotep construisit pour le roi Djozer ( III° dynastie).
A la IV° dynastie furent élevées les trois grandes pyramides et le pivot de cette articulation est la pyramide de Chéops, la plus grande et la plus haute avec près de 140 m contre 66 pour la plus petite.
Son constructeur a quitté les formes pyramidales tronquées des prédécesseurs pour en venir au style pyramidal parfait.
A noter pour Chéops que c' est le calife al-Mamoun qui a fait piocher au hasard dans la pyramide pour trouver le début des galeries.
Rappelons la maîtrise de la géométrie des égyptiens par application de rapports et proportions et utilisation de corde et piquets, l' art royal fait appel à la règle et au compas. Il pose le point, le cercle et la croix, dont la liaison donnera le carré et le triangle donc la pyramide.
Celle-ci a plusieurs formes possibles suivant le triangle utilisé. Le triangle rectangle, les Egyptiens le traçaient sans doute avec piquets et corde à noeuds, avec des cotés de 3,4,5 unités et ils prenaient alors le nom de triangle sacré. Doublé, avec angle de 108 °, il s' appelait Delta lumineux.
Puis le triangle sublime est celui dont le sommet est de 36°, triangle isocèle et non rectangle qui, répété dix fois, donne le Décagone ( 360°). Le rapport d' un côté sur la base donnera PHI 1,618, le NOMBRE D' OR, si présent dans la pyramide de Chéops. Le signe DY qui accompagne fréquemment l' ANKH sur les gravures, forme un triangle isocèle au sommet de 27°.
PHI se trouve aussi en ajoutant 1 à la racine carrée de 5, puis en divisant le tout par 2. Dans un triangle rectangle de rapport 1 et 2, l' hypoténuse sera la racine carrée de 5, soit 2,236. Alors si l'on ajoute les trois côtés : 1+2+2,236 on obtient 5,236, soit les chiffres de la coudée royale égyptienne 0,5236 !! La moitié est le pied 0,2618 qui multiplié par 12, donnera 3,1416 la circonference égale à peu près aussi à 22/7.
Deux piquets, une corde : Partant d' un point du cercle et allant jusqu'au demi-rayon opposé, la longueur est reportée une fois sur la circonference, puis une deuxieme, une troisieme et une quatrieme. Il suffit de joindre les points opposés et vous verrez l' étoile à 5 branches, c'est a dire l' Homme et selon Pochan, SOTHIS OU SIRIUS, ISIS.
La même méthode mais avec le rayon complet donnera l' étoile à 6 branches, le SCEAU DE SALOMON.
Si l' étoile à 8 branches s' obtient par le jeu de deux carrés, celle à 7 branches part d' un triangle isocèle ( formé grace à une corde à noeuds de 13 sections). L' angle est donc de 51,19°, très proche des 51,25° que donne 360/7. Cette version est expliquée par Louis CHARPENTIER dans LES MYSTERES DE LA CATHEDRALE DE CHARTRES.
Ces principes géométriques posés, retour au plateau de GUIZEH.
Les triangles et angles ne se limitent pas à ceux de la pyramide mais une collection de tracés existe par ailleurs. L' idée que la pyramide de Chéops soit à analyser comme une maquette grandeur nature qui serait la représentation symbolique mais matérielle de quelque chose d' autre est une piste. Et si c'est une maquette, que comprend-elle ? La pyramide de Chéops participe à l' ensemble du plateau de Guizeh. C'est un tout qui se situe exactement sur le méridien zéro de la Terre ( parce qu'il y a autant de continents à droite qu'à gauche), à 31°10' est cet axe different de Greenwich, accomodement anglais. Donc coupant le 30° parallèle, le méridien idéal à 31°10' tomberait sur GUIZEH.
Suite au prochain numéro, crédit épuisé et retour maison, à demain avant vacances.
:alcool:
_________________
Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Etre de quelque chose, ça pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin. ( Alphonse ALLAIS).
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 12:42 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Citation:
MEGAHERTZ, il existe un papyrus ( et peut être aussi un papy russe), dit " WESTCAR" où il est mentionné que CHEOPS passait son temps à chercher les chambres secrètes du sanctuaire de THOT afin de construire sa " contrée de lumière, à son image ".
C'est peut-être ce sanctuaire qui est sous le plateau de GUIZEH.
Ce plateau surplombe le Nil d' une quarantaine de mètres, il est à la fois proche de Memphis ( anc. capitale jusqu'en 2200 avant notre ère) et de Saqqarah ( sac à rats), connu pour la pyramide à degrés que le génial Imhotep construisit pour le roi Djozer ( III° dynastie).
A la IV° dynastie furent élevées les trois grandes pyramides et le pivot de cette articulation est la pyramide de Chéops, la plus grande et la plus haute avec près de 140 m contre 66 pour la plus petite.
Son constructeur a quitté les formes pyramidales tronquées des prédécesseurs pour en venir au style pyramidal parfait.
A noter pour Chéops que c' est le calife al-Mamoun qui a fait piocher au hasard dans la pyramide pour trouver le début des galeries.
Rappelons la maîtrise de la géométrie des égyptiens par application de rapports et proportions et utilisation de corde et piquets, l' art royal fait appel à la règle et au compas. Il pose le point, le cercle et la croix, dont la liaison donnera le carré et le triangle donc la pyramide.
Celle-ci a plusieurs formes possibles suivant le triangle utilisé. Le triangle rectangle, les Egyptiens le traçaient sans doute avec piquets et corde à noeuds, avec des cotés de 3,4,5 unités et ils prenaient alors le nom de triangle sacré. Doublé, avec angle de 108 °, il s' appelait Delta lumineux.
Puis le triangle sublime est celui dont le sommet est de 36°, triangle isocèle et non rectangle qui, répété dix fois, donne le Décagone ( 360°). Le rapport d' un côté sur la base donnera PHI 1,618, le NOMBRE D' OR, si présent dans la pyramide de Chéops. Le signe DY qui accompagne fréquemment l' ANKH sur les gravures, forme un triangle isocèle au sommet de 27°.
PHI se trouve aussi en ajoutant 1 à la racine carrée de 5, puis en divisant le tout par 2. Dans un triangle rectangle de rapport 1 et 2, l' hypoténuse sera la racine carrée de 5, soit 2,236. Alors si l'on ajoute les trois côtés : 1+2+2,236 on obtient 5,236, soit les chiffres de la coudée royale égyptienne 0,5236 !! La moitié est le pied 0,2618 qui multiplié par 12, donnera 3,1416 la circonference égale à peu près aussi à 22/7.
Deux piquets, une corde : Partant d' un point du cercle et allant jusqu'au demi-rayon opposé, la longueur est reportée une fois sur la circonference, puis une deuxieme, une troisieme et une quatrieme. Il suffit de joindre les points opposés et vous verrez l' étoile à 5 branches, c'est a dire l' Homme et selon Pochan, SOTHIS OU SIRIUS, ISIS.
La même méthode mais avec le rayon complet donnera l' étoile à 6 branches, le SCEAU DE SALOMON.
Si l' étoile à 8 branches s' obtient par le jeu de deux carrés, celle à 7 branches part d' un triangle isocèle ( formé grace à une corde à noeuds de 13 sections). L' angle est donc de 51,19°, très proche des 51,25° que donne 360/7. Cette version est expliquée par Louis CHARPENTIER dans LES MYSTERES DE LA CATHEDRALE DE CHARTRES.
Ces principes géométriques posés, retour au plateau de GUIZEH.
Les triangles et angles ne se limitent pas à ceux de la pyramide mais une collection de tracés existe par ailleurs. L' idée que la pyramide de Chéops soit à analyser comme une maquette grandeur nature qui serait la représentation symbolique mais matérielle de quelque chose d' autre est une piste. Et si c'est une maquette, que comprend-elle ? La pyramide de Chéops participe à l' ensemble du plateau de Guizeh. C'est un tout qui se situe exactement sur le méridien zéro de la Terre ( parce qu'il y a autant de continents à droite qu'à gauche), à 31°10' est cet axe different de Greenwich, accomodement anglais. Donc coupant le 30° parallèle, le méridien idéal à 31°10' tomberait sur GUIZEH.
Suite au prochain numéro, crédit épuisé et retour maison, à demain avant vacances.
:alcool:

Quelques propriétés des structures pyramidales :
http://lithomaria.unblog.fr/tag/pyramides/
http://users.skynet.be/magicka/ondeform.htm
Certains scientifiques pensent que Khéops était une centrale énergétique de grande puissance, d'ailleurs je répète qu'aucune inscription n'est visible à l'intérieur, son "chemin principal" est un accès incliné plat avec des rainures parfaitement droites à paliers et que son extrémité menant à la "chambre du Roi" passe d'abor dans une pièce à trois "sas" amovibles verticaux en pierre. Par ailleurs le "canal" partant de la chambre de la Reine vers l'extèrieur est coupée par une porte, un robot allemand n'a pu aller plus loin. Enfin son sommet est plat, il manque une partie en haut, sa coiffe en quelque sorte, jamais retrouvée, certains ont même dit qu'il sagissait de l'arche d'alliance. Divers "écrits" relatent des "éclairs" des rayons puissants émanant de ce sommet et pourrait être amovible et transportable.
_________________
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 13:05 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Poltergeists : les esprits frappeurs
Août, 1992. Dans le pavillon préfabriqué où vivent les Griggs, à Portsmouth(Angleterre), les meubles commencent à changer de place tout seuls. Des odeurs nauséabondes et des bruits venus de nulle part, s’installent dans la maison. Une pièce du rez-de-chaussée semble être le centre des manifestations. Mme Griggs fait alors appel à un prêtre et un médium qui concluent que la petite Jasmin Griggs, 18 mois, est apparemment possédée par l’esprit d’un précédent locataire.

Les poltergeists, ou esprits frappeurs, ne sont pas un phénomène nouveau. Un cas fut signalé en Chine aux alentours de l’an 900 et un autre eut pour cadre l’ex-empire romain, en 530 après J.-C. Le terme poltergeists est un mot d’origine allemande signifiant esprit bruyant, ce qui désigne bien un phénomène s’accompagnant fréquemment de bruits aussi forts qu’étranges. La principale différence entre les poltergeists et les fantômes est que les premiers semblent attachés à une personne et non un lieu ou une maison. Là où se déplace la personne, « épicentre », le phénomène suit. Peu de ces victimes sont conscientes que ces phénomènes leur sont liés.

Deux cas illustrent ces faits. L’affaire Rosenheim se déroula en Bavière, de 1967 à 1968. L’épicentre était la jeune Annemarie Schaberl, âgée de 18 ans. Peu de temps après son entrée comme secrétaire dans le cabinet d’avocats Sigmund Adam, les premiers phénomènes apparurent. Sur son passage, les fils électriques des plafonniers se balançaient, les ampoules avaient tendances à exploser et les débris de verre se dirigeaient toujours vers elle. Le téléphone enregistrait un nombre incroyable d’appel alors que personne ne l’utilisait, un tableau se déplaçait tout seul et une armoire de 175 kg, situé près d’Annemarie, s’écarta spontanément du mur à deux reprises. Quand la jeune fille quitta le cabinet, tout redevint normal.

L’autre cas s’est déroulé en Belgique. Le 5 janvier 1993, vers 20h, des phénomènes bizarres se déclenchèrent à l’arrivé d’Éric Barbe, le petit ami de la fille des époux Dubart, dans la maison de ses beaux parents. Le lourd buffet se déplaça, une desserte s’agita, des objets s’envolèrent et semblèrent se diriger vers Éric. La famille fit venir un exorciste et les phénomènes cessèrent après cet exorcisme…et après l’éloignement du galant jeune homme.

Pour Andrew Green, célèbre enquêteur dans le domaine du paranormal, l’activité de ces esprits frappeurs relève de la psychokinésie, i.e. la capacité de déplacer des objets et de produire des bruits par sa seule pensée. Il soutient aussi que ces phénomènes peuvent être produits par des gens des deux sexes, dès l’âge de 3 ans jusqu’à la fin de la quarantaine. Le plus souvent, on note un traumatisme psychique chez le sujet. En effet, William Roll, un parapsychologue américain, a constaté que sur 92 affaires d’activité poltergeist, quatre des épicentres supposés étaient épileptiques. Le sujet atteint de cette maladie siégeant dans le lobe temporal perd conscience pour une période de temps variable et certains pouvoirs de son esprit pourraient être libérés et produire des phénomènes psychokinétiques. Par contre, il faut mentionner que l’épilepsie n’intervient que dans un faible pourcentage des cas.

Guy Playfair échafauda une autre théorie après avoir été témoin d’un cas surprenant. Pendant 14 mois, à partir de la fin août 1977, le domicile de Mme Peggy Hodgeson est la proie d’une activité poltergeist centré autour de sa fille de 11 ans, Janet. Le mobilier familial subit d’importants dégâts : plusieurs meubles sont déplacés violemment dans différentes parties de la maison. Des graffitis apparaissent spontanément sur les murs et on voit l’eau sortir du plancher et des murs un peu partout. Ces phénomènes font la une des journaux du monde entier et ils ont été observés par de nombreux témoins, y compris par la police, par des scientifiques et des enquêteurs spécialisés dont Playfair. La théorie de ce dernier situe l’origine des phénomènes dans la glande pinéale, glande contrôlant l’émission des hormones sexuelles. Pendant la puberté, la glande pourrait sécréter des hormones générant une énergie créatrice. Lorsque l’enfant se sent doté de cette nouvelle force, il lui faut un exutoire. À défaut, cette énergie pourrait être captée par des « entités maraudeuses » qui se l’approprient à leurs propres fins. Les gens seraient comme une source d’énergie utilisable par des esprits.

Malgré plusieurs essais pour faire valider sa théorie, la communauté scientifique penche plutôt sur la théorie de la psychokinétique récurrente spontanée. Andrew Green persiste à croire que les incidents poltergeist procèdent uniquement de l’inconscient : ils refléteraient les pouvoirs créateurs et de mise en scène auxquels le sujet fait appel pour gérer des émotions réprimées et des conflits émotionnels. Essayant de prouver la thèse de la psychokinésie, la Société Canadienne pour la Recherche Psychique procède à une série d’expériences à Toronto. Huit membres de la société créent avec leur énergie mentale, un personnage totalement imaginaire du XVIIè siècle qu’ils nomment Philip. Après plusieurs mois de séances hebdomadaire, Philip commença à communiquer en frappant sur une table et en la faisant bouger. Il est même capable d’en provoquer la lévitation devant les caméras de télévision. Malgré cela, l’expérience n’a jamais été validée. En effet, comment prouver que les chercheurs ont réellement provoquer la psychokinésie sans être à leur insu les jouets d’un poltergeist ?

Quoiqu’il en soit, l’origine du phénomène n’a jamais été trouvée. Le mystère reste entier…
_________________
Revenir en haut
TAZUKI


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2008
Messages: 192
Localisation: GRENOBLE

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 13:37 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Suite pyramide en aout, j' ai la photo du robot et de la porte au fond du boyau d' exploration dans
FAXTEUR X.
_________________
Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Etre de quelque chose, ça pose un homme, comme être de garenne, ça pose un lapin. ( Alphonse ALLAIS).
Revenir en haut
Megahertz


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2007
Messages: 2 033
Localisation: Si tu vois que la berge se dérobe, prête l'oreille et tu me devineras

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 09:36 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

Tu en dis trop ou pas assez Wink
Qu'en est-il des nombreuses très anciennes civilisations qui sembalient connaitre l'existence d'Orion et de Sirius ?? Tu as des news là-dessus ?
_________________
Revenir en haut
Nane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 2 527
Localisation: Ottignies (Belgique)

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 09:59 (2008)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète Répondre en citant

ET... Téléphone maison Smile

Pour fréquenter de grands épileptiques quotidiennement et avoir eu un grand père ayant la même maladie... Je n'en ai jamais vu aucun déplacer quoi que ce soit pendant une crise de grand mal où la personne est totalement inconsciente ni dans des crises dites de myoclonies (semi conscience)
La crise est la résultante d'un court circuit effectivement dans le lobe temporal.
Ces crises, rappelons le, peuvent être mortelles!!!
_________________
Conduis-moi où les fées s'envolent
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:19 (2016)    Sujet du message: Les grands mystères de notre planète

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Julien Doré Index du Forum -> ESPACE DES FORUMERS -> ¤ Discussions Libres ¤ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com